Je receve, tu receves... - La Langue de Molière : que de fautes d'orthographe !!!

Je receve, tu receves…

2 juin 2017

Et qu’on ne me dise pas que c’est un programme de traduction automatique qui fait cela car « revecer » n’existe de toute façon pas !






Rédacteur du site : Thierry BRAYER, Écrivain, Coach en écriture


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *