Le début sans la fin - La Langue de Molière : que de fautes d'orthographe !!!

Le début sans la fin

28 octobre 2012

<

I>TELE : Pour une fois que « débuter » était bien utilisé de façon intransitive, voilà qu’il se trouve bêtement accordé ! Pas d’bol !

Qui peut nous rappeler la règle d’accord avec le verbe Avoir ? Évidement, elle ne peut s’appliquer avec le verbe Débuter qui est INTRANSITIF :  « on ne débute pas quelque chose » ni  » on la débute » mais « quelque chose débute ! »






Rédacteur du site : Thierry BRAYER, Écrivain, Coach en écriture


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *