Bon, évidemment, ils font plus « pas de fautes » que « souvent des fautes ». Je souligne juste que la perfection n’existe...
4 novembre 2012 Lire - Commenter