Si on fume, on tous - La Langue de Molière : que de fautes d'orthographe !!!

Si on fume, on tous

10 juin 2016

Quelqu’un a toutefois tenté une correction timide : il aurait aussi pu en profiter pour circonflexer le A de bâtiment…






Rédacteur du site : Thierry BRAYER, Écrivain, Coach en écriture


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *