On s'unit trop - La Langue de Molière

On s’unit trop

16 septembre 2015

Je trouve que l’on met de moins en moins de traits d’ : là, il y en a un de trop entre chez et vous !

CHEZ-VOUS



Rédacteur du site : Thierry BRAYER, Écrivain, Coach en écriture


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *