Sus aux traducteurs automatiques ! - La Langue de Molière

Sus aux traducteurs automatiques !

4 novembre 2012

Oubliez le fond et concentrez-vous sur la forme de ce mail reçu …

Je vous ai envoyé la série de lettres mais le démuni a obtenu n’importe quelle réponse. C’est le dernier courrier que je vous enverrai après ceci, je fermera votre dossier et le considérera comme non présent. Vous avez été donné la somme d’US2.5Million comme votre transmission par mon défunt client qui a vécu ici dans mon pays toute sa vie. J’ai essayé le chaque des moyens possibles de vous contacter avant maintenant afin de vous donner davantage d’explication sur ceci et s’assurer que les fonds vous arrivent sans n’importe quel succès. Je donnerai vers le haut sur cette dernière épreuve. Si vous souhaitez m’atteindre, réponse immédiatement vous recevez cette lettre pour d’autres détails. Tous les arrangements pour câbler les fonds à votre compte indiqué sont en place mais devraient avoir en arrière de vos nouvelles instamment avant que nous puissions débuter le processus. Mon respect Ken Douglas



Rédacteur du site : Thierry BRAYER, Écrivain, Coach en écriture


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *