La chute - La Langue de Molière

La chute

1 avril 2016

chutedarbre« La chute d’arbre » : vous ne trouvez pas cela bizarre ? Moi, si…

Vos réactions ?

 



Rédacteur du site : Thierry BRAYER, Écrivain, Coach en écriture


 
2 commentaires pour “La chute
  1. J’écrirais « par la chute d’arbres » au pluriel ou « par la chute d’un arbre » au singulier. Mais comme j’ai lu l’excellent « Le Rabot de Louis », je sais qu’un seul arbre suffit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *