Quand on est premier, on a tout le monde derrière soi ! - La Langue de Molière

Quand on est premier, on a tout le monde derrière soi !

19 octobre 2012

J’admets parfois la car utile mais celle-là frôle le ridicule. Et bien sûr, le tout en 4X3 en affichage urbain, pour bien le préciser. (qu’ils sont ridicules ou premiers ?)



Rédacteur du site : Thierry BRAYER, Écrivain, Coach en écriture


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *