C'est directe - La Langue de Molière

C’est directe

6 juin 2013

Au moins, l’enseigniste est cohérent et préfère ne jamais accorder « direct » (3ème et 5ème lignes).

direct

 

 



Rédacteur du site : Thierry BRAYER, Écrivain, Coach en écriture


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *